La Provence

Les vacances approchent…nous sommes donc dans l’obligation de vous faire découvrir la France ! Bonne découverte !

LA PROVENCE

1) Situation géographique :

Région du Sud-Est de la France, située rive gauche du Rhône jusqu’au Var et bordée au sud par la Mer Méditerranée.

L’Ouest de la Provence est marqué par la plaine de la Crau et par la Camargue, terre entre le delta du Rhône dont nous reparlerons plus en détail dans un prochain article.

Au centre de la Provence, le relief est vallonné, puis il devient impressionnant avec les Pré-Alpes puis les Alpes du sud culminant à 3412 m.

Les côtes de Marseille à Menton sont escarpées et très touristiques avec les calanques (petites criques), les Maures, l’Estérel et la Riviéra française (Côte d’Azur qui fera elle aussi l’objet d’une visite détaillée).

Le climat de la Provence est de type méditerranéen avec des étés secs et chauds, des hivers doux tout en étant plus rudes en allant vers le Nord et le Nord-Est.

La végétation du pays est la garrigue propice aux incendies dûs à la sécheresse de l’été, souvent attisés par le mistralvent froid soufflant à plus de 110 km/h s’engouffrant dans le couloir rhodanien (entre le Massif Central et les Alpes ).

2) Histoire

En 181 avant J.C, de nombreux peuples désiraient conquérir cette région. Les habitants appelèrent Rome au secours pour les protéger.

Les Romains acceptent volontiers de venir chasser les intrus mais en profitent également pour rester dans cette région qui leur paraît fort agréable.

De nombreux vestiges romains sont visibles (arènes, théâtres, temples….). Nous en parlerons prochainement.

Les romains ont intégré la région située rive gauche duRhône à celle située rive droite qu’ils appelaient «Provincia en Narbonnensis».

Le nom Provence doit donc son nom au latin «Provincia». Après les Romains, la Provence est incluse dans le royaume des Francs. Elle devient ensuite Comté de Provence avec pour capitale Arles puis Aix en Provence.

En 1481, le Comté de Provence revient au roi Louis XI et devient province française.

Au Moyen-Âge elle s’agrandit en englobant les Alpes du Sud. Aujourd’hui, elle fait partie de la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) .

3) Ressources:

La Provence a de très nombreuses ressources très particulières dues au climat ensoleillé et la proximité de la mer. En voici une liste:

-sel et riz en Camargue,

-plantations d’olivier pour l’huile d’olive,

-fabrication de savon (Marseille),

-pêche,

-vignoble (vins rosés),

-plantes aromatiques (estragon, laurier, fenouil, lavande, thym, romarin…), 

-arbres fruitiers (citronniers, orangers…),

-culture de fleurs (oeillets,roses…),

-fabrication de parfums,

-fabrication du «pastis» (célèbre boisson anisée).

4) Distractions et particularités:

La Provence est très riche dans ce domaine. La langue ( provençal) est un dérivé de l’occitan voisin. La cuisine provençale à base d’huile d’olive, d’herbes aromatiques et de poissons respire le soleil et la mer.

Nous avons parlé précédemment de la «ratatouille» (plat à base de légumes) et de la «bouillabaisse» (plat à base de poissons ). Ajoutez-y les vins (Côtes de Provence, Côtes du Rhône) rosés ou rouges.

Mais de nombreuses festivités typiques font la réputation de cette région.

-les jeux de boules (pétanque ou longue) peuvent être pratiqués par tous à n’importe quel âge,

-les courses camarguaises (corridas, corridas à cheval…),

-les joutes nautiques,

-les carnavals (Nice..),

-les fêtes de Noël avec les crèches, les santons, les pastorales (pièces de théâtre), les messes de minuit…

-la musique avec des instruments particuliers (fifres, tambourins…).

5) Lieux à visiter non loin de la Provence:

Outre la Camargue et la Côte d’Azur qui feront l’objet d’articles plus détaillés, nous vous proposons de visiter le Parc National du Luberon, celui du Mercantour, les massifs des Maures et de l’Estérel, les Alpilles, le Mont Ventoux.

Vous pouvez fréquenter les nombreux casinos de la Riviéra si vous avez la passion des jeux ou plus

simplement vous promener dans la campagne gorgée de soleil et découvrir de paisibles villages perchés sur des éperons rocheux, loin du tumulte des stations balnéaires qui grouillent de monde surtout l’été.

 Orgone en Provence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *