Origine de certaines expressions françaises : première partie

 

Origine de certaines expressions françaises

 

1) Le mot “navet”

 

Pourtant utilisé dans certaines recettes de cuisine ( pot au feu par ex) le navet est un légume  de peu de goût et très peu cher.
On retrouve donc ce mot dans certaines expressions:
– avoir du jus de navet dans les veines,
– avoir du sang de navet,
– être blanc comme un navet.
Le légume est associé à la pâleur, l’anémie, la faiblesse physique ou intellectuelle.
Il a presque toujours une valeur négative. Il peut donc qualifier un “mauvais film” voire traiter quelqu’un “d’idiot!”

 

2) La fin des haricots
 
A une époque assez lointaine, les paysans les plus pauvres ne se nourrissaient que de “haricots” qu’ils stockaient dans de grands sacs pour l’hiver. S’ils voyaient trop tôt le fond du sac, c’était mauvais signe pour la suite.
Transposée dans le domaine sportif par exemple, cela signifie que la défaite est prévisible voire inéluctable. Il n’y a plus rien à faire! Tout est perdu!

 

3) Le mot “radis”

 

Le “radis” était une pièce de monnaie italienne du XIXème siècle. Elle avait une très faible valeur (comme 1 centime!). Ne plus avoir un radis veut donc dire “être ruiné.”

 

4) Les carottes sont cuites

 

Les carottes étaient un accompagnement commun de la viande jusqu’au XIXème siècle. Quand elles étaient cuites avec le gibier par exemple, c’est qu’il était vraiment mort.
L’expression signifie donc qu’une affaire ou une entreprise est vouée à l’échec. A le même sens que “la fin des haricots” en sport par exemple.

 

5) Un coeur d‘artichaut
 
Avant d’arriver au coeur de l’artichaut qui est tendre et fondant, il faut enlever de multiples feuilles! Si l’on donne ces feuilles à plusieurs personnes (ses sentiments amoureux!), il faudra du temps avant d’arriver à la “bonne personne” et lui rester fidèle. Avoir un coeur d’artichaut, c’est donc tomber facilement et souvent amoureux.

 

 D’autres expressions à suivre dans une deuxième partie….

 

Jeff

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *