RECETTES CULINAIRES N°4 : LE NORD

RECETTES CULINAIRES N°4 : LE NORD

 

Nous quittons le Nord-Est de la France…direction le Nord!
Entre ces 2 régions, il est un endroit mondialement connu, non pour ses recettes, mais pour son vin. Et quel vin, puisqu’il s’agit du CHAMPAGNE!
Boisson synonyme de fête, de célébration, d’exploits sportifs (courses automobiles, régates…). Le Champagne bénéficie d’un prestige reconnu dans le monde entier. Arrêtons-nous un peu du côté de Reims ou Epernay.

 

 

Origine du Champagne:

 

La culture de la vigne dans cette région remonterait à l’époque gallo-romaine. Ce n’est qu’au Moyen-Age que se développe cette viticulture princière, ecclésiastique et monastique car il est prouvé que le Clergé de l’époque appréciait ce vin utilisé lors de l’Eucharistie.
L’invention de la bouteille en verre et du bouchon de liège permettront une meilleure conservation. Enfin, en 1 670, DomPérignon, moine bénédictin, est le premier à assembler plusieurs cépages améliorant ainsi la qualité de ce vin.
Le Champagne connaîtra son rayonnement  au 18ème siècle grâce aux familles bourgeoises et fortunées de l’époque (Cliquot, Moët..entre autres).
Utilisé pour le cocktail, le repas, le dessert, le Champagne est vraiment le plus connu de tous les vins français.

 

Nous avons bien sûr bu avec modération pour faire les kilomètres qui nous restent à faire avant d’arriver dans le Nord de la France.
Le Nord , c’est avant tout des gens sympas (même s’il pleut!). Là-haut (comme diraient les Parisiens) ou très là-haut (comme diraient les Marseillais) avec les copains en buvant une vraie bonne bière dans un estaminet ou une baraque à frites, c’est un peu comme s’ils étaient chez Mamie.
Les plats du Nord sont chargés de convivialité, d’histoire et de mélanges culturels. Pour le régime, on repassera! Mais vous qui visitez la France, pouvez-vous quitter une région sans avoir goûté à un de ses plats typiques?
Dans le Nord,vous aurez le choix entre : fricadelle, harengs, carbonnade flamande, bêtises de Cambrai, coq à la bière, flamiches aux maroilles et bien sûr moules-frites.

 

 

Les Moules-frites est le plat emblématique de la “braderie de Lille”. Si vous n’aimez pas ça….n’espérez pas trouver autre chose à vous mettre sous la dent dans les restos. Accompagnées bien sûr avec de la bière, vous n’arrêterez pas de déguster les moules servies avec des frites…et encore des frites!
Un petit coup d’accordéon avant de partir ; nous voilà prêts à nous diriger vers l’Ouest de la France : direction la Bretagne, étape n°5.

 
 

Jeff

TRADITIONS CULINAIRES : TROISIEME ETAPE : LE NORD-EST

 

TRADITIONS CULINAIRES  FRANÇAISES

 

Nous quittons la Provence pour regagner le Nord-Est de la France et particulièrement l‘Alsace. Mais pas question de prendre autoroutes ou grandes nationales…nous allons d’abord suivre la fameuse N 85 appelée “Route Napoléon” qui part de Cannes vers Grenoble.

 

Un peu d’histoire s’impose! En 1815, fraîchement débarqué de l’île d’Elbe ( petite île italienne entre la Corse et l’Italie), Napoléon voulait rejoindre la capitale sans se faire repérer. Pour cela, il eut l’idée de passer par des chemins tortueux,  voire très difficiles, serpentant la Provence, Alpes Maritimes, Hautes-Alpes et Isère. Les routes sont bien sûr maintenant praticables et vous permettront d’admirer ces magnifiques paysages de montagne. En vous arrêtant dans quelques auberges ou refuges, vous ne manquerez pas de déguster des fromages réputés (Beaufort, Reblochon, Tome…) et la fameuse “fondue savoyarde”.
La fondue est le plat régional de la gastronomie savoyarde à base de différents fromages fondus et mangés avec du pain.

 

La fondue savoyarde

Arrivés à Grenoble, vous obliquerez sur votre gauche pour rejoindre la Bourgogne.
Vous pourrez également manger une autre fondue dans cette région.Il s’agit de la “fondue bourguignonne“. Quelle différence avec la fondue savoyarde?
La fondue bourguignonne est un plat à base de viande et non de fromage.La viande (du boeuf) est découpée en de petits morceaux que chaque convive piquera avec une fourchette à long manche et fera cuire dans de l’huile bien chaude.
La viande sera accompagnée de différentes sauces: tartare, béarnaise, mayonnaise…Obligatoirement vous accompagnerez la  fondue avec un vin de Bourgogne. Là aussi, vous aurez le choix : Pinot, Chardonnay, Chablis.. sont mondialement connus.

 

Et le boeuf bourguignon…vous connaissez? Une image (et une recette) vaut bien mille mots…

 

 

Cap au nord-est maintenant direction l’Alsace.
S’étendant le long du Rhin, cette région a longtemps été rythmée par les guerres et les annexions (Romains, Alamans, Allemands et Français ). Colmar, Mulhouse, Strasbourg sont de magnifiques villes qu’il faut visiter. Vous y verrez de très belles maisons à colombages (pans de bois et de torchis) et avec un peu de chance vous apercevrez sur le toit de ces maisons quelques cigognes, animal fétiche de cette région.

 

exemple d’une maison à colombages

Après un si long voyage, vous devez avoir faim! Vous allez être servis car une choucroute vous attend et normalement vous ne devriez pas avoir besoin d’autre chose!
La choucroute, comme son nom l’indique est à base de chou cuit auquel on ajoutera saucisses de Strasbourg, jambonneau, poitrine de porc….et pommes de terre bouillies.
Vous y ajoutez un bon vin d’Alsace ( Gewurztraminer,Riesling.) ou une bonne bière, après un peu de repos, vous serez prêts pour l’étape N°4 qui nous emmènera vers le Nord de la France.

 

La choucroute

Petite histoire sur le chou et la choucroute dans cette vidéo …

https://www.youtube.com/watch?v=OiNR-c1fqcE

Jeff