TRADITIONS CULINAIRES N°6 ET DERNIÈRE ÉTAPE : PARIS


TRADITIONS CULINAIRES N°6 ET DERNIÈRE ÉTAPE : PARIS

Après avoir fait le tour de l’HEXAGONE (surnom donné à la France d’après sa forme géographique), il y a bien sûr beaucoup d’autres recettes de cuisine qui n’ont pas été citées dans ces articles, notamment dans des régions qui sont à l’intérieur du pays.

 

C’est la raison qui nous amène à Paris; notre capitale a peut-être moins de recettes que les régions visitées, mais les touristes ne peuvent passer en France sans visiter une des plus belles villes du monde.

 

Que doit-on voir à Paris?

 

LES MONUMENTS :
La Tour Eiffel, Arc de Triomphe, la Cathédrale Notre-Dame, le Sacré-Coeur, le Louvre…

 

BALLADES:
Croisières sur la Seine, les Champs-Elysées; Montmartre, Pigalle….

 

SPECTACLES:
Lido, Moulin Rouge, Crazy Horse, Paradis Latin, Olympia…

 

SHOPPING:
Place Vendôme, rue Saint-Honoré, Avenue Montaigne où se trouvent les plus grandes marques de la haute couture et du luxe (Dior, Channel…), les grands magasins (Galeries Lafayette, Le Printemps, Le Bon Marché…).

 

Lors de ces visites, vous aurez certainement une petite faim (ou une faim de loup )! Aucun problème pour trouver de quoi vous restaurer.

 

De la plus petite brasserie, bistrots avec ou sans terrasse, des restos de charme sur les péniches sur la Seine aux plus gastronomiques ou panoramiques, il y a près de 6400 établissements à Paris.
Petit conseil toutefois! Regardez bien le prix des repas. Si certains restaurants sont très abordables, d’autres peuvent faire mal à votre compte en banque! Par exemple, le prix d’un dîner à “La Tour d’Argent” (célèbre restaurant panoramique ) avoisine les 300 euros!

 

Beaucoup plus abordables, diverses recettes avec des champignons de Paris, les fameuses baguettes de pain dites “parisiennes” ou les gâteaux “Paris-Brest”  sont des spécialités de Paris.

 

Les CHAMPIGNONS DE PARIS : Cuits ou crus, les champignons de Paris se marient à tous types de recettes salées (tartes, sauté de veau, quiches, dinde….).

 

BAGUETTE PARISIENNE : Les français sont de gros mangeurs de pain. Il en existe de multiples variétés mais la “baguette” reste  la reine du pain “made in France”. Avec sa jolie couleur caramel, sa croûte croustillante et sa mie fondante, la baguette est un des emblèmes de la France et plus particulièrement de Paris. En plus, on peut se l’offrir pour “une bouchée de pain”!

 

PARIS-BREST : Le Paris-Brest est une pâtisserie d’origine française. En 1910, un célèbre pâtissier a créé ce gâteau en forme de roue de bicyclette à l’occasion de la course cycliste  entre les 2 villes.

 

Bonne visite de Paris et BON APPETIT !

 

Jeff

 

Pour aller plus loin

 

Expression(s) de cette semaine :

Bienvenue à la nouvelle rubrique!

Chaque semaine vous aurez une nouvelle expression, voire plusieurs, sur le même thème, avec une définition.

 

Expressions de cette semaine :

Raconter des salades

Raconter des histoires

Définition : dire / raconter des mensonges.  Mentir

Comme vous le voyez, toujours et encore des expressions utilisées avec du vocabulaire sur la nourriture. Une obsession chez les français me direz-vous! En effet, je le réalise moi-même en écrivant ces lignes.😁

 

Origine de certaines expressions françaises : deuxième partie

 

Origine de certaines expressions françaises

 

1) Un froid de canard

 

Le froid est propice à la chasse au canard, vous diront les chasseurs. En France, la chasse au canard n’est ouverte qu’en automne et en hiver.
Dès qu’il  fait “un froid de canard”, les chasseurs peuvent donc se préparer pour aller tirer sur ces volatiles, d’où aussi l’expression “canarder”.

 

2) Avec le mot “cochon”

 

– Avoir un caractère de cochon : avoir mauvais caractère,
– un tour de cochon : faire une mauvaise action envers quelqu’un,
– écrire comme un cochon : écrire très mal.
Le cochon paraît donc être un pauvre animal à qui  l’on attribue les pires défauts!

 

3) Avec le mot “huile”

 

 
Pour les moteurs et les rouages des machines, il est nécessaire de mettre de l’huile pour leur bon fonctionnement. L’expression “ça baigne dans l’huile” signifie donc que “tout va très bien”
 

 

4) Bête comme un âne

 

Encore un animal qui a mauvaise réputation!
L’âne mange du foin..et encore du foin! Il est donc têtu et peu intelligent. Il n’y a pas si longtemps,à l’école,on mettait un bonnet avec des oreilles d’âne sur la tête des cancres!.
Être bête comme un âne” peut donc qualifier quelqu’un de peu intelligent.

 

5) Trempé comme une soupe

 

Cette expression déjà rencontrée précédemment vient du XVIIIème siècle. On faisait tremper un morceau de pain dans un bouillon pour rendre la soupe plus consistante. “Être trempé comme une soupe” signifie donc “être mouillé” par la pluie comme l’était la tranche de pain dans le bouillon.

 

Jeff

TRADITIONS CULINAIRES : TROISIEME ETAPE : LE NORD-EST

 

TRADITIONS CULINAIRES  FRANÇAISES

 

Nous quittons la Provence pour regagner le Nord-Est de la France et particulièrement l‘Alsace. Mais pas question de prendre autoroutes ou grandes nationales…nous allons d’abord suivre la fameuse N 85 appelée “Route Napoléon” qui part de Cannes vers Grenoble.

 

Un peu d’histoire s’impose! En 1815, fraîchement débarqué de l’île d’Elbe ( petite île italienne entre la Corse et l’Italie), Napoléon voulait rejoindre la capitale sans se faire repérer. Pour cela, il eut l’idée de passer par des chemins tortueux,  voire très difficiles, serpentant la Provence, Alpes Maritimes, Hautes-Alpes et Isère. Les routes sont bien sûr maintenant praticables et vous permettront d’admirer ces magnifiques paysages de montagne. En vous arrêtant dans quelques auberges ou refuges, vous ne manquerez pas de déguster des fromages réputés (Beaufort, Reblochon, Tome…) et la fameuse “fondue savoyarde”.
La fondue est le plat régional de la gastronomie savoyarde à base de différents fromages fondus et mangés avec du pain.

 

La fondue savoyarde

Arrivés à Grenoble, vous obliquerez sur votre gauche pour rejoindre la Bourgogne.
Vous pourrez également manger une autre fondue dans cette région.Il s’agit de la “fondue bourguignonne“. Quelle différence avec la fondue savoyarde?
La fondue bourguignonne est un plat à base de viande et non de fromage.La viande (du boeuf) est découpée en de petits morceaux que chaque convive piquera avec une fourchette à long manche et fera cuire dans de l’huile bien chaude.
La viande sera accompagnée de différentes sauces: tartare, béarnaise, mayonnaise…Obligatoirement vous accompagnerez la  fondue avec un vin de Bourgogne. Là aussi, vous aurez le choix : Pinot, Chardonnay, Chablis.. sont mondialement connus.

 

Et le boeuf bourguignon…vous connaissez? Une image (et une recette) vaut bien mille mots…

 

 

Cap au nord-est maintenant direction l’Alsace.
S’étendant le long du Rhin, cette région a longtemps été rythmée par les guerres et les annexions (Romains, Alamans, Allemands et Français ). Colmar, Mulhouse, Strasbourg sont de magnifiques villes qu’il faut visiter. Vous y verrez de très belles maisons à colombages (pans de bois et de torchis) et avec un peu de chance vous apercevrez sur le toit de ces maisons quelques cigognes, animal fétiche de cette région.

 

exemple d’une maison à colombages

Après un si long voyage, vous devez avoir faim! Vous allez être servis car une choucroute vous attend et normalement vous ne devriez pas avoir besoin d’autre chose!
La choucroute, comme son nom l’indique est à base de chou cuit auquel on ajoutera saucisses de Strasbourg, jambonneau, poitrine de porc….et pommes de terre bouillies.
Vous y ajoutez un bon vin d’Alsace ( Gewurztraminer,Riesling.) ou une bonne bière, après un peu de repos, vous serez prêts pour l’étape N°4 qui nous emmènera vers le Nord de la France.

 

La choucroute

Petite histoire sur le chou et la choucroute dans cette vidéo …

https://www.youtube.com/watch?v=OiNR-c1fqcE

Jeff

 

TRADITIONS CULINAIRES : DEUXIEME ETAPE : LE SUD-EST

TRADITIONS CULINAIRES : PREMIERE ETAPE : LE SUD-OUEST

TRADITIONS CULINAIRES  FRANÇAISES

 

Pour bien apprécier la France, il faut connaître ses traditions culinaires bien différentes selon les régions. Cette série d’articles vous permettra de visiter la France à travers les recettes de cuisine bien spécifiques des régions. “Bien manger” est essentiel pour les français. Un bon repas en famille ou avec des amis, accompagné de fromages et bons vins, est un rituel auquel on s’adonne avec plaisir.

 

PREMIERE ETAPE LE SUD-OUEST
La cuisine du Sud-Ouest est riche en viande bovine et en volailles élevées en plein air (poulets, oies, canards…), terrines, pâtés, confitsmagrets et l’incontournable “foie gras” du Gers, feront avec la charcuterie le délice de votre palais.

 

Le magret de canard

 

Champignons, truffes et le cassoulet vous délecteront dans la région de Toulouse.
La cuisine du Pays Basque est connue pour l’utilisation de la tomate et du piment d’Espelette.
Cantal, Roquefort, fromages de brebis ou de chèvres accompagnés par un bon vin (Bordeaux bien sûr,mais aussi Madiran,Cahors ou Gaillac ) finiront votre repas de la meilleure des façons.

 

 

Pour ceux qui préfèrent les produits de la mer, n’oublions pas les sardines de la Méditerranée, huîtres et coquillages du Bassin d’Arcachon.
Tout en dégustant ces copieux repas,vous aurez le temps d’admirer les paysages variés de cette belle région (mer, océan, montagnes, plaines et plateaux ) .
Prochaine étape; les recettes du Sud-Est de la France.

 

Jeff